SITE OFFICIEL

Diabète infantile

Diabète infantile

Le diabète de l’enfant (type 1) est encore mal connu en France. Et pourtant, ce trouble métabolique connaît une progression en France et dans le monde. En effet, depuis 2010, le nombre de jeunes diabétiques connaît une croissance annuelle de 4 % en France : on compte ainsi 20 000 enfants diabétiques sur le territoire.

 

LE DIABÈTE CHEZ L'ENFANT : QUELQUES CHIFFRES

Le diabète de l'enfant, qu'est-ce que c'est ? Cette question, chacun se la pose lors de l’annonce du diagnostic d’un diabète. 
Tout d'abord quelques chiffres sur le diabète chez l'enfant dans le monde et en France.

 

QUELS SONT LES SIGNES PERMETTANT DE DIAGNOSTIQUER UN DIABÈTE JUVÉNILE ?

Les signes et symptômes du diabète de l’enfant sont variables. Quand on a un diabète, que se passe-t-il réellement ? Il faut savoir que le taux de sucre dans le sang est régulé par un organe appelé le pancréas. En cas de diabète chez l’enfant certaines cellules du pancréas sont détruites et ne peuvent donc plus produire d’insuline. Le corps se retrouve alors en état d’hyperglycémie. L’hyperglycémie se caractérise par une trop forte quantité de sucre dans le sang.

Les signes d’un diabète de l’enfant et les symptômes les plus courants d’une hyperglycémie sont les suivants : 

  • Une sensation de soif très importante et inhabituelle
  • Des envies d’uriner plus fréquentes (c’est la course aux toilettes !) et pouvant aller jusqu’au fait de recommencer à faire pipi au lit.

Si votre enfant présente ces différents symptômes, vous devez impérativement vous rendre rapidement chez votre professionnel de santé qui fera les premiers tests en fonction des signes d’hyperglycémie observés :

  • Un test de glycémie (taux de sucre dans l’organisme), en prélevant une goutte de sang au bout du doigt de votre enfant.
  • Vérification de l’acétone à l’aide d’une bandelette urinaire.

Si l’hyperglycémie dure trop longtemps, d’autres symptômes et signes caractéristiques peuvent apparaître. Ces symptômes traduisent la présence de présence de corps cétoniques dans le sang. Ceux-ci vont ensuite s’évacuer par les urines.

  • Votre enfant peut être blême, « flagada » et fatigué 
  • Il peut aussi perdre du poids de manière importante et rapide 

Lorsque la présence de cétose — aussi appelée acétone — augmente, le corps est en état d’acidocétose. Cet état signifie que le sang devient « acide » car l’accumulation de corps cétoniques est trop importante. L’acidocétose se manifeste de la façon suivante :

  • Douleurs abdominales
  • Nausées/vomissements
  • Respiration rapide

Si le niveau d’acétone reste élevé trop longtemps, il est possible de faire un malaise. C’est pourquoi il faut réagir vite et aller aux urgences.

 

Quelques liens pour en savoir plus :

https://www.ajd-diabete.fr/

https://www.parlonsdiabete.com/diabete-et-enfants